Marche pour l’emploi à Roissy-CDG

Alors qu’Air France et ADP ont déjà annoncé respectivement 7 600 et 1 500 suppressions de postes, c’est désormais l’emploi des salarié-es travaillant sur la zone aéroportuaire qui est menacé : bagagistes, agents d’entretien, vendeuses et vendeurs des boutiques et restaurants, personnel des hôtels… La crise provoquée par la Covid-19 est tout autant sanitaire que sociale : 20 000 à 30 000 emplois pourraient ainsi disparaître, sur un total de 90 000 emplois directs.

En paralysant l’économie et en restreignant très fortement les voyages, la pandémie a eu un profond impact sur le trafic aérien et sur l’activité de l’aéroport.

Une catastrophe pour autant de familles, dont un grand nombre habite dans les villes de notre canton. 1 300 seraient ainsi impactées sur la seule commune de Tremblay, comme le signale son maire François Asensi. Et combien d’autres à Vaujours, Montfermeil, Coubron, mais aussi dans toute la Seine-Saint-Denis et la région parisienne ?

La crise pose des problèmes profonds et indéniables, appelle à réfléchir sur les modes de développement du futur, mais il est du rôle des autorités de tout faire pour sauvegarder l’emploi de dizaines de milliers de travailleurs. Les aides publiques aux entreprises (Air France et ADP en premier lieu) doivent être orientées dans ce sens, et les versements de dividendes aux actionnaires interdits cette année.

Une « Marche pour l’emploi » est organisée par l’intersyndicale demain jeudi 18 mars à 11h, porte 17 du terminal E, pour porter ces revendications vitales.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s