Carrefour : les « premiers de cordée » nous « coûtent un pognon dingue »

Demain, les actionnaires de Carrefour se réuniront aux Docks Pullman, à Aubervilliers, afin de décider de la meilleure façon de se partager dividendes et profits.

Une assemblée où la cupidité et le cynisme seront les principaux protagonistes : se gavant de fonds publics au nom de la « création d’emplois », le groupe s’apprête à fermer des centaines de magasins en France, dont sept en Seine-Saint-Denis (Rosny-sous-Bois, La Courneuve, Pavillons-sous-Bois, Neuilly-Plaisance et Neuilly-sur-Marne) ! Et combien de salariés qui rejoindront la cohorte des « pauvres » ?

Je serai demain au côté des manifestants pour dénoncer ces fermetures et le coût du capital qui détruit l’emploi. Une fois de plus, ce sont les « premiers de cordée » qui nous « coûtent un pognon dingue » !

carrefour manif.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s