Ressources humaines, JO… Retour sur la séance du Conseil départemental du jeudi 2 février

Quelle stratégie de ressources humaines pour les agents du Département ?

Jeudi 2 février, lors de la séance du Conseil départemental,  nous avons eu à nous prononcer sur 4 points précis de la stratégie RH 2017-2020 du Département. Le débat préalable sur cette stratégie m’a donné l’occasion de revenir sur la situation particulière des ATTEE, les agents départementaux présents dans les collèges : cantine, entretien des locaux, réparations… Un quotidien difficile pour des personnels, dont la moyenne d’âge est élevée, et qui présentent régulièrement des incapacités à exercer certaines tâches d’un métier essentiel au bien-vivre dans les collèges.

Ce corps de métier est particulièrement touché par l’absentéisme, en grande partie pour des raisons de pénibilité qui engendrent  longue maladie ou maladie professionnelle. Ce qui alourdit la charge de travail des agents restant.

Une situation difficile et complexe, rencontrée dans de nombreux collèges, au dire même de collègues élus siégeant dans les conseils d’administration.  Après une pétition de la FCPE au collège Jean-Jaurès de Montfermeil signée par 500 personnes et une grève dans un collège de Saint-Denis la semaine dernière, la situation de ces agents est préoccupante.

J’ai donc demandé que s’ouvre un chantier spécifique pour ce cadre d’emploi en lien avec les représentants du personnel. Il doit être possible de repenser l’organisation du travail et de prendre en compte sa pénibilité pour permettre  aux agents d’exercer pleinement leur mission de service public dans de bonnes conditions ; pour garantir aux élèves de bonnes conditions de vie et d’apprentissage et pour assurer à la communauté éducative de bonnes conditions de travail.

Sans les ATTEE, ce sont les conditions de vie de tous qui se dégradent au sein des établissements.

Point d’étape sur notre candidature aux JOP 2024 :

Aujourd’hui 3 février, au lendemain de la séance du Conseil départemental, le comité de candidature devait remettre le Dossier technique n°3 de présentation au Comité International Olympique.

Le Président Stéphane Troussel et Mathieu Hanotin, conseiller départemental délégué au sport et à l’organisation des grands évènements, ont présenté les grandes lignes de ce dossier technique.

Il fait état des dispositions prises en matière d’organisation des compétitions sportives, de sécurité, de fonctionnement des sites de compétition, des transports, d’héritage pour la Seine-Saint-Denis et ses habitants, d’hébergement, de développement durable… Comme pour chacune de ces étapes, le Département s’est pleinement investi dans l’élaboration du dossier afin d’apporter son expertise du territoire et de faire rayonner l’héritage de Paris 2024 sur l’ensemble du territoire .

En amont de cette séance du Conseil départemental, lors de la réunion de la 4ème commission que je préside, j’ai demandé que le Département soit attentif à la répartition des équipements qui accueilleront les équipes nationales sur l’ensemble de la Seine-Saint-Denis. De façon à ce que le territoire Grand Paris-Grand Est, dont Montfermeil, Coubron, et Vaujours font partie, et ses habitants puissent  bénéficier pleinement de l’élan des JO.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s