Covid-19 : les mesures de prévention et de solidarité du Département

Le Département a pris toutes les mesures préventives qui s’imposaient pour les services publics qu’il met en oeuvre au quotidien concernant tous les âges de la vie : nourrissons ; enfants ; jeunes ; familles ; personnes en situation de handicap et personnes âgées. Chacun doit ainsi pouvoir trouver les réponses à ses questions et les N° de téléphone utiles à appeler. Si tel n’était pas le cas, vous pouvez me joindre par mail d.dellac@seinesaintdenis.fr. Je répondrais individuellement à vos questions et vous aiderai autant que faire se peut.

La circonscription de service social de Montfermeil-Coubron, rue Maryse Bastié, est fermée et les RV sont annulés, mais reste joignable au 01 71 29 56 45.

La PMI du 11 rue Berthe-Morisot à Montfermeil fait partie des 30 PMI  qui restent ouvertes sur tout le territoire pour assurer des rendez-vous concernant le suivi de grossesse ; les vaccinations des enfants de moins de 13 mois ; l’IVG médicamenteuse, la contraception ; la pesée des bébés en suite d’hospitalisation. Renseignez-vous au 01 71 29 20 95.

Enfin, le collège Robert-Doisneau de Clichy-sous-Bois est ouvert pour l’accueil des enfants des personnels hospitaliers de Montfermeil et des personnels soignants mobilisés par la crise,  de même que 7 autres collèges sur l’ensemble du territoire départemental et certains crèches départementales. 

Je voudrais enfin souligner l’engagement des personnels départementaux au service du public, à travers ce post publié avant-hier soir sur FB par une agente du Département :Capture d’écran 2020-03-18 à 09.53.38

Respectez les consignes et prenez soin de vous et de vos proches !

Capture d’écran 2020-03-18 à 18.11.53

Améthyste + : 120 trajets gratuits pour les personnes âgées ou en situation de handicap

snapshot7

La création du dispositif Améthyste+ a retenu toute mon attention lors de notre séance de jeudi dernier au Conseil départemental : cette nouvelle aide gratuite à destination des seniors et personnes handicapées éligibles à la carte Améthyste  leur permettra de bénéficier de 120 trajets gratuits au cours de l’année, au lieu d’opter pour l’abonnement actuel, qui peut se révéler trop élevé pour leurs besoins.

Je suis intervenue pour exprimer ma satisfaction devant cette véritable amélioration du dispositif face à l’urgence climatique et environnementale. J’ai tenu à souligner l’importance de développer à l’avenir toutes les mesures susceptibles d’encourager l’usage des transports en commun par le plus grand nombre.

Je forme le vœu que cela soit un pas vers la gratuité des transports en commun, comme cela est déjà le cas à Paris pour les jeunes et les seniors à faibles revenus. A l’opposé de la mise en concurrence accélérée que demande Valérie Pécresse, qui ne pourrait conduire qu’à la dégradation du service aux usagers, de la couverture géographique et des conditions de travail des agents.

Plusieurs autres questions d’importance ont été abordées lors de cette séance, parmi lesquelles l’approbation d’une convention avec l’association Unis-Cité pour le recrutement et l’accompagnement de 200 jeunes « Volontaires pour la Seine-Saint-Denis » en service civique ; la signature de la charte « Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens » et notre participation financière aux frais des collèges privés sous contrat d’association. L’occasion pour moi d’alerter mes collègues sur la situation inquiétante du lycée du Paysage et de l’Environnement de Vaujours, conventionné avec notre Département pour l’ouverture de la section « Gestion des milieux naturels » dans le cadre du label Natura 2000.

améthyste plus

Budget 2020 : abandon gouvernemental, volonté départementale

Exercice traditionnel de la fin d’année, le Conseil départemental s’est réuni hier afin de discuter et d’adopter le budget de notre collectivité pour 2020. Traditionnel certes, mais chaque année davantage un défi, face au double mouvement d’augmentation des besoins de la population et d’abandon de l’État.

Malgré toutes les alertes, tous les drames, le gouvernement Macron s’entête, sciemment,  à poursuivre son désengagement et à réduire les moyens de notre Département : 348 millions d’euros de non compensation pour les allocations de solidarité (RSA, PCH, ADPA), 8% de compensation pour les dépenses liées aux mineurs non-accompagnés, suppression de recette fiscales propres… Au total, ce sont plus de 686 millions d’euros que l’État doit à la Seine-Saint-Denis .

snapshot

Une véritable asphyxie qui impacte grandement notre capacité à mettre en place des politiques innovantes et au niveau des besoins réels en termes de santé, de prévention, de culture… Malgré cela, nous nous efforçons de mettre en œuvre des politiques volontaristes au bénéfice de toutes et tous : en témoigne la mission vacances sociales que je conduis et qui poursuit son développement, le Plan ambition collèges ou la carte Ikaria pour les seniors dès 60 ans.

budg04 collèges

Macron a déclaré avoir été « bouleversé » par Les Misérables de Ladj Ly. Il a cependant préféré visionner le film sur DVD plutôt que de venir à Montfermeil. Un symbole de l’attitude de ce gouvernement vis-à-vis de la banlieue : la regarder de loin, se payer de mots et la laisser seule face à ses difficultés.

Vacances d’automne pour seniors heureux

A cette heure, ils sont arrivés sur l’île de Noirmoutiers, où les attend un séjour des plus bénéfiques.  Ils étaient 15 ce matin, venus de 5 villes du département, à partir dans le cadre de la mission « Vacances sociales et solidaires » que j’anime au Département, avec le soutien actif de la Direction de la Prévention et de l’Action Sociale, dans la délégation de mon collègue Pierre Laporte. Ce voyage a pu être réalisé avec le concours de l’Agence Nationale des Chèques Vacances et de l’association des Petits frères des pauvres ainsi que de plusieurs circonscriptions de service social du Département, dont celle de Sevran. Un séjour qui bénéficie à des personnes isolées aux faibles ressources financières. La première rencontre entre tous les participants au voyage a eu lieu le 8 novembre et déjà des amitiés se nouent. Le soleil sera de la partie et la chaleur est déjà dans leurs coeurs. Bon voyage !IMG_0669

IMG_0656

Petit café autour de la table avant le départ

IMG_0664

Avec P. Lauthrey (DPAS), Ariane Filhol (ANCV), A. Bolouvi (DPAS) et des représentantes des Circonscriptions de Service Social et des Petits frères des pauvres