8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes

Clara Zetkin, enseignante, journaliste et femme politique, devenue une figure historique du féminisme, propose en 1910 de déclarer le 8 mars « journée internationale des femmes », à l’occasion d’une Conférence internationale des femmes.

Ainsi, cette date du 8 mars s’ancre au croisement des luttes ouvrières et des manifestations de femmes au début du XXème siècle pour exiger le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les hommes et les femmes.

C’est pourquoi, aujourd’hui, avec Stéphane Troussel, Pascale Labbé et d’autres élus.es, nous avons renommé officiellement la Bourse départementale du travail de Bobigny, maison des syndicats, du nom de Clara Zetkin. Afin de rendre visible auprès du grand public les combats de cette militante féministe allemande, qui écrivait : « L’émancipation de la femme, comme celle de tout le genre humain, ne deviendra réalité que le jour où le travail s’émancipera du capital.» – Extrait de Batailles pour les femmes.

Le Département démontre depuis de nombreuses années son engagement fort en matière de lutte pour la construction d’une égalité réelle. Nommer des bâtiments départementaux pour rendre davantage visible les femmes et leurs combats dans l’espace public relève de cet engagement.

C’est un continent entier qui reste à conquérir pour les femmes, celui de pouvoir d’être représentées dans l’espace publique, contribuant à matérialiser cette égalité réelle qui tarde à venir, malgré la désormais actée « égalité de droit » !

Xavier Lemoine ira-t-il au meeting de Zemmour ?

J’ai signé la pétition du Président du Département demandant à Viparis, société propriétaire du parc des expositions de Villepinte, de refuser de donner à Eric Zemmour les moyens d’une campagne indécente de haine raciste, xénophobe, antisémite et anti musulman. 

Lui permettre, sur notre territoire, de traîner notre département dans la boue et d’insulter ses habitants est inacceptable.

Le racisme n’est pas une opinion, mais un délit. Et je regrette que les députés de droite et de l’extrême droite – RN, LR, Modem, LREM – se soient opposés à la proposition de Fabien Roussel de rendre inéligible les personnes condamnées pour délit de racisme ou d’antisémitisme. 

J’en appelle à la mobilisation de tous ceux qui ont à cœur de défendre les valeurs républicaines d’agir pour « Faire taire Zemmour », comme le revendique le mot d’ordre de la manifestation organisée demain dimanche à Paris.

Et j’en appelle à tous les Montfermeillois.e.s attachées à nos valeurs de solidarité, de vivre ensemble, de laïcité pour qu’ils et elles fassent savoir à Xavier Lemoine, qui fût un des premiers à soutenir la candidature de Zemmour, qu’ils et elles s’opposent à ce qu’il fasse une fois de plus honte à notre ville et à ses habitants en apportant son parrainage à sa candidature à l’élection présidentielle.

Rentrée scolaire : le Département fournit des masques gratuits aux collégiens

Le port du masque fera partie des fournitures scolaires indispensables pour tous les élèves de plus de 11 ans à partir de la rentrée, mardi 1er septembre.

C’est un coût supplémentaire important pour les familles que le gouvernement refuse de prendre en compte alors que les masques sont rendus obligatoires dans les espaces publics. Un coût estimé à 200 € par mois pour une famille de 4 personnes.

Face à ce nouveau désengagement de l’Etat, le Conseil départemental va fournir 4 masques lavables aux 88 000 élèves des établissements publics et privés de la Seine-Saint-Denis. Ceux-ci devraient être acheminés lundi prochain dans les établissements pour qu’ils puissent être remis aux collégiens dès la rentrée. C’est une aide significative puisque le coût est estimé à 500 000 euros pour la collectivité qui en avait déjà distribué lors de la réouverture des collèges en juin dernier. Mais si le port du masque est une mesure de santé publique, il serait juste que son accès soit gratuit, à fortiori pour des familles qui doivent déjà faire face à de fortes dépenses lors de la rentrée. 

J’ai signé la pétition du journal L’Humanité pour réclamer la gratuité des masques, je me félicite donc de cette décision de notre collectivité en faveur des collégiens. La gratuité des masques est une mesure de santé publique et pas une dépense de rentrée scolaire.

En mai dernier, j’ai réceptionné avec Stéphane Troussel les masques gratuits pour les collégiens et ceux commandés par la Ville de Montfermeil au Conseil départemental.

Inauguration nouveaux courts de tennis Amélie Mauresmo à Montfermeil

Samedi 24 octobre, Dominique Dellac et Pierre Laporte ont inauguré les courts couverts de tennis de Montfermeil, en présence des maires de Montfermeil et de Clichy-sous-Bois.

Occasion de rappeler l’objectif départemental de développer et démocratiser l’accès à la pratique du sport pour tous les Séquano-Dyonisiens.

Dans le cadre du plan de rattrapage des équipements sportifs, le Département s’est engagé à investir 12,6 millions d’euros, soit un soutien à 75 projets dans 34 communes.

tennis