L’Observatoire des Violences envers les Femmes a 20 ans !

Salle comble à la MC93 aujourd’hui pour fêter lObservatoire des Violences envers les Femmes autour d’Ernestine Ronai et de nombreux partenaires, en présence notamment de Stéphane Troussel, président du Département et de Pascale Labbé, vice-présidente à l’égalité Femme-Homme.

Créé en 2002 par Ernestine Ronai avec Robert Clément, alors président du Département, ce premier observatoire est aujourd’hui reconnu comme une référence indiscutable au plan national et international. L’OVF a mis en place de nombreux outils qui ont fait la preuve de leur efficacité : ordonnance de protection, téléphone grave danger ( généralisé depuis à toute la France), protocole féminicide, mesure d’accompagnement protégé pour les enfants, dispositif « un Toit pour elle », lieu d’accueil pour les jeunes femmes de 15 à 25 ans victimes de violences sexuelles ou sexistes… Ce remarquable et immense travail se poursuit également avec l’Observatoire international des violences envers les femmes. Sans oublier les parcours éducatifs « Jeunes contre le sexisme », donnant lieu à la réalisation de clips par des jeunes collégiens et collégiennes.

Ces 18ème Rencontres Femme du Monde en Seine-Saint-Denis ouvrent un mois de manifestations avec 27 villes partenaires. Et une grande première : un bus aux couleurs de l’OVF va sillonner le département à la rencontre des femmes, du 15 au 19 novembre.

Le Vigilant, oeuvre d’art et oeuvre mémorielle

Sculpture monumentale de 3 mètres de haut, Le Vigilant est le magnifique don de l’artiste Rachid Koraïchi, plasticien de renommée internationale, dédié « à la mémoire de tous les frères et sœurs de combat, d’Algérie et de France, ayant sacrifié leur vie au nom d’un idéal de justice et de liberté pour l’Indépendance de l’Algérie ». 

Cette oeuvre  a été dévoilée hier, 1er novembre, jour de fête nationale en Algérie, et point d’orgue attendu de l’année mémorielle départementale 2022 consacrée au 60ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie.

Un grand moment d’émotion, et de joie aussi, partagé avec Rachid Koraïchi, son excellence l’ambassadeur d’Algérie, le Consul de Bobigny, Stéphane Troussel, président du Département, mes collègues Emilie Lecroq et Zaïnaba Saïd-Anzum, conseillères départementales et Yasmina Bedar, cousine de Fatima Bedar noyée dans le canal Saint-Denis le 17 octobre 1961. 

Associations et ami.e.s étaient au rendez-vous, parmi lesquels Christian Delorme, prêtre  lyonnais bien connu pour son engagement dans de nombreux combats et l’un des organisateurs de la marche des beurs de 1983.

Le regard du Vigilant porte loin, au-delà du lac et au-delà des arbres du Parc de La Courneuve.  Il invite chacune et chacun à la vigilance qui doit être la nôtre face l’extrême-droite, à la haine et à l’intolérance, à l’oubli, aux falsifications de l’histoire. Car le devoir de mémoire est avant tout un indispensable devoir de vérité.

Journées Européennes du Patrimoine : que d’histoires !

Ce week-end, rendez-vous avec notre patrimoine archéologique, historique, architectural, industriel, sportif…

Dès aujourd’hui au parc départemental des sports de Marville, à La Courneuve (futur site olympique 2024), des collégiens.nes ont pu découvrir 2000 ans d’histoire(s) étonnantes mises à jour par le bureau du patrimoine archéologique et le bureau du patrimoine contemporain, services du Département. On pourra, ce week-end, y assister à d’incroyables épreuves sportives comme le pentathlon antique, ou encore découvrir le centre d’entraînement de l’équipe professionnelle du Red Star. Je remercie les agents.es de ces deux services avec lesquels je travaille avec fierté et plaisir dans le cadre de ma vice-présidence, tout comme les archives départementales qui ouvrent grand leurs portes ce week-end à Bobigny.

Vous pouvez retrouver toute la programmation départementale sur notre brochure, et plus encore sur l’excellente plateforme de Seine-Saint-Denis Tourisme !

Pour ma part, aujourd’hui, j’ai visité avec Stéphane Troussel, le chantier de fouilles archéologiques préalable au remontage de la flèche de la basilique-cathédrale de Saint-Denis, avant de célébrer les 100 ans de la société historique « Montfermeil et sa région » à travers une exposition au Musée des métiers de Montfermeil. Une vieille dame centenaire, donc, encore pleine d’énergie, à qui je souhaite de poursuivre encore très longtemps son chemin de connaissance de notre patrimoine local.

Mise à jour des fouilles de Viollet-Leduc en 1840 à la Basilique de St Denis
Inauguration de la rénovation de la motopompe (1935) des pompiers de Montfermeil
Visite du parc des Sports de Marville à la Courneuve