Le devoir de mémoire

Commémoration de la Journée nationale des victimes de la déportation, ce dimanche.

150 000 Français sont partis vers les camps de la mort parmi lesquels des Montfermeillois. Un moment d’émotion forte, en pensant à  ces millions d’êtres humains, juifs, résistants, communistes, tzigane, homosexuels, handicapés, soumis à l’horreur de la barbarie nazie.

Le devoir de mémoire reste toujours d’actualité. c’est particulièrement vrai entre dans cet entre-deux tours, alors que Marine Le Pen niait début avril la responsabilité de la France dans la rafle du Vel d’Hiv : en juillet 1942, plus de 13 000 juifs dont 4000 enfants étaient arrêtés, parqués au vélodrome d’Hiver par des policiers français sur ordre du régime de Vichy et à la demande du 3ème Reich, avant d’être acheminés dans des camps d’extermination nazis. Plus jamais çà.

FullSizeRenderFullSizeRender

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s