Terminus, tout le monde descend !

Après les annonces du Premier ministre d’hier concernant le Grand Paris Express, seuls les sites olympiques seront desservis d’ici 2024. Les autres attendront, alors que le financement du Grand Paris Express ne vient pas des caisses de l’Etat : il émane d’un emprunt à long terme qui sera remboursé par les entreprises et les habitants d’Ile-de-France.

La ligne 16 ira bien à Clichy-Montfermeil (pour honorer la parole présidentielle faite à Clichy en novembre). Là où le bât blesse, c’est que nous ne serons pas reliés à Chelles, Marne-La-Vallée, et l’ouest parisien avant… 2030. Ainsi, au lieu des 6 mn prévues pour relier l’université, nos jeunes étudiants continueront donc d’emprunter (a minima) 2 bus et continueront de subir en moyenne une heure de transport. Pas franchement ce qu’on est en droit d’attendre du XXIème siècle. Elle est où, la modernité ???

En colère ? Oui ! Pour notre territoire particulièrement enclavé, le transport est un moyen de réduire les inégalités territoriales, de soutenir le développement local et d’offrir aux habitants la mobilité dont ils ont besoin. Je vous appelle à signer la pétition des conseillers municipaux Front de Gauche de Montfermeil adressée à la Ministre des transports pour la réalisation de la ligne 16 dans son intégralité.

carte_du_reseau_du_grand_paris_express

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s