Rapport Borloo : le gouvernement s’engagera-t-il pour l’égalité ?

Jean-Louis Borloo a remis aujourd’hui  son rapport sur la politique de la Ville, « IMG_2851Vivre ensemble – vivre en grand la République » au Premier ministre.

La commande de ce rapport (qui devait à l’origine être remis à Emmanuel Macron) est le fruit direct de la mobilisation des associations et élus des quartiers populaires, notamment à travers l’Appel de Grigny lancé en octobre dernier lors des États-généraux de la politique de la ville, pour appeler à une mobilisation urgente et de grande ampleur face à la situation dramatique des quartiers prioritaires.

Un constat partagé par Jean-Louis Borloo, qui affirme dans son rapport sa « stupéfaction d’avoir découvert à quel point le système était désinvolte et se mentait à lui-même », les moyens investis étant « en-dessous du minimum républicain ».

Les 19 « programmes » proposés embrassent un vaste panorama de thématiques, appelant ainsi à une véritable mobilisation nationale pour un changement réel au profit des habitants de nos quartiers : éducation, emploi, sécurité, soutien aux associations, à l’égalité femmes-hommes etc.

Quelle sera la réponse du gouvernement ? Le report à plusieurs reprises de la remise du rapport est déjà un signal inquiétant, d’autant que beaucoup des mesures recommandées vont directement à l’encontre de la politique d’austérité menée depuis le début du quinquennat.

Quelques exemples ?  la suppression des emplois aidés (CAE), qui met en péril aussi bien l’insertion et l’emploi que l’investissement irremplaçable des associations dans les quartiers ; la baisse des APL qui prive les organismes HLM des ressources nécessaires à l’exercice de leur mission, ou encore le report à 2030 du prolongement de la ligne 16 du Grand Paris Express jusqu’à Noisy-Champs. Ou encore la suppression annoncée par l’Education nationale de postes de CPE à la rentrée prochaine dans des collèges pourtant classés en REP, comme à Jean-Jaurès, ou de postes jamais pourvus, comme à Picasso. La liste est longue des « ou encore »… Et il y faudra plus de 5 milliards.

La balle est désormais dans le camp du gouvernement et nous poursuivrons notre mobilisation sur le terrain. A suivre, donc…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s