Nous réclamons l’égalité républicaine pour la Seine-Saint-Denis

J’étais cette après-midi  à la Bourse départementale du travail à Bobigny avec de nombreux élus, maires, conseillers départementaux, pour revendiquer « L’égalité républicaine pour la Seine-Saint-Denis ». A l’initiative des 18 parlementaires de notre département, députés et sénateurs, toutes tendances politiques confondues, cette rencontre avait pour but de donner suite à la publication du rapport Cornut-Gentille/Kokouendo sur l’évaluation de l’action de l’État en Seine-Saint-Denis, et à la rencontre des parlementaires avec le Premier ministre le 26 septembre dernier.

égalité rep Grimaud

Ce rapport met en évidence de façon incontestable la rupture d’égalité dans les politiques de l’État vis-à-vis de notre département dans tous les domaines : éducation, santé, justice, logement, sécurité… la liste est longue.

Une inégalité de traitement qui remonte à loin et, comme le rappelait Stéphane Peu, député communiste,  » Aucune des politiques dérogatoires n’a compensé le droit commun en Seine-Saint-Denis ». Au contraire, alors que les difficultés sociales y sont sur-représentées par rapport à la France et à l’Île-de-France, la Seine-Saint-Denis reçoit moins de moyens que d’autres territoires pourtant moins mal lotis. « Donner moins à ceux qui ont moins » semble être la boussole des gouvernements qui se sont succédés.

Deux grandes témoins ont illustré la situation dans les domaines de la justice et de l’éducation. Valérie Grimaud, bâtonnière de l’Ordre des avocats du barreau de Bobigny, a exposé la situation catastrophique de la justice : locaux insuffisants et inadaptés, manque de magistrats et de personnel, aboutissant à des délais sans fin pour les procédures et à des conditions d’exercice très difficiles pour avocats et juges.

Nathalie Mons, présidente du CNESCSO (Conseil national d’évaluation du système scolaire) a, elle, présenté la chaîne des inégalités – sociales, de traitement, de résultats etc. – aboutissant à de grandes difficultés d’insertion professionnelle, et aux moyens requis pour y faire face.

Une première étape pour engager un rapport de force dans la durée et obtenir – enfin – l’égalité !

FullSizeRender

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s