L’écologie à l’honneur pour la dernière séance du Conseil départemental

Ce matin se tenait la dernière séance du Conseil départemental de l’actuelle mandature, débutée en 2015. Un cycle qui se conclut, avant le renouvellement démocratique lors des élections départementales des 20 et 27 juin prochains.

Une mandature qui se conclut dans des circonstances que nul n’aurait pu imaginer il y a six ans mais qui a permis de voir l’utilité de notre Conseil départemental en matière de solidarité.

En ouverture de séance, nous avons observé une minute de silence en hommage à Stéphanie Monfermé et Eric X, deux agents de police tragiquement assassinés à Rambouillet et Avignon et dont la mort endeuille l’ensemble de notre communauté républicaine.

Nous avons adopté deux beaux projets d’écologie urbaine, présentés par mon collègue Belaide Bedreddine.

L’adoption de la « Charte de l’arbre », nouvelle étape de l’ambitieux Plan Canopée voté en juin dernier vise à verdir la Seine-Saint-Denis par la plantation de 30 000 arbres et la diversification des essences. En lien avec l’ensemble des acteurs du territoire, il s’agira d’œuvrer à la protection des arbres existants, au développement des surfaces végétalisées – notamment de forêt urbaines – et à la mobilisation de la population.

Comme l’a souligné Belaide, « on protège bien ce que l’on connaît bien ». Les actions pédagogiques seront donc multipliées à destination des habitant-es et en particulier des collégiennes et collégiens.

Le deuxième projet est l’adoption d’une convention de collaboration autour du projet Lil’O à l’Île-Saint-Denis. Un projet de reconquête de la biodiversité en milieu urbain, sur une ancienne friche industrielle de 3,6 ha acquise par le Conseil départemental dans le but d’étendre le parc départemental. En lien avec l’association Halage, il s’agit de dépolluer et renaturaliser écologiquement les sols tout en favorisant l’insertion professionnelle par la production de fleurs et de compost naturel issu des déchets des restaurants et cantines scolaires.

Le parc de l’Ile-Saint-Denis

Une réflexion au sujet de « L’écologie à l’honneur pour la dernière séance du Conseil départemental »

  1. Enfin la nature au coeur des villes…avec tout ce qui va en decouler…les oiseaux et les petits animaux ainsi que cocinelles et autre . Il faudrait y mettre des ruches egalement pour une recolte solidaire et vendre le miel recolté au profit d’une assoce…et aussi pour nos abeilles qui sont mal en point…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s