Le moulin de Montfermeil labellisé !

Notre moulin montfermellois fait parler de lui dans la presse ces jours-ci, comme 4 autres sites du Département, à l’occasion de sa labellisation « Patrimoine d’intérêt régional » par la Région Ile-de-France le 19 novembre dernier. 


C’est une belle reconnaissance pour ce site et l’équipe dynamique de l’association qui veille à son animation et ne manque pas d’idées ! On espère d’ailleurs que bientôt notre moulin moudra farine à nouveau ! Le moulin a replié ses ailes pour l’hiver,  à découvrir au printemps, donc.

Et l’on reparle de la piscine de Montfermeil

Tony Estanguet, Président du Comité d’Organisation des JOP 2024, était à nos côtés hier matin en séance du Conseil départemental. 

J’ai saisi cette occasion pour échanger avec lui sur l’implantation d’un des 4 bassins olympiques démontables après les épreuves sportives de 2024 à Montfermeil . Je lui ai rappelé mon engagement depuis 2016 et le 1er Plan piscine départemental, pour que ce projet voit le jour dans notre commune.  

Héritage durable en matière d’équipements et d’infrastructures, emploi , insertion, développement du sport… Les engagements en matière d’écologie, d’’inclusion et d’égalité femmes-hommes pour notre département et ses habitants ont été au cœur de nos échanges en séance, à l’occasion de l’actualisation du Plan de mobilisation pour des jeux inclusifs, solidaires et écologiques.

2020: l’année de toutes les solidarités

Avec Vincent Blazquez-Pachon, secrétaire général et Danielle, bénévoles du comité local de Montfermeil-Coubron

Le Secours Populaire Français tenait son congrès départemental au gymnase Colette Besson à Montfermeil aujourd’hui : 27 comités locaux et une centaine de délégués, accueillis ce matin dès 8h30 par les bénévoles montfermeillois autour d’un petit-déjeuner.

L’année 2020, hors normes avec la crise sanitaire, économique et sociale, a bouleversé l’équilibre fragile de trop nombreuses familles, de travailleurs précaires et a révélé la grande précarité d’étudiants, de jeunes, de personnes âgées isolées. Dans notre département, c’est 70 000 personnes qui ont été aidées – contre 30 000 en 2019.  Dans le même temps, 2 comités locaux se sont créés dont celui de Montfermeil-Coubron ; les dons ont connu une très forte progression et de très nombreux bénévoles ont rejoint les rangs du SPF de Seine-Saint-Denis : plus de 400 depuis janvier 2021 !

Avec Philippe Portmann, secrétaire général du SPF 93

Preuve que la solidarité fait sens dans notre département, le plus pauvre de France et le plus touché par la pandémie. Car « Tout ce qui est humain est nôtre » selon la belle devise du SPF.

Le comité local du SPF de Montfermeil-Coubron organise une aide alimentaire et une aide vestimentaire tous les 15 jours.  Bénévoles, donateurs, bénéficiaires, renseignez-vous : montfermeil@spf93.fr

Au côté du monde enseignant

A l’occasion de la rencontre avec les principaux des collèges du département, j’ai présenté les parcours Culture et Art au Collège, programme d’une grande diversité déployé avec de nombreux partenaires.

L’éducation artistique et culturelle est un formidable levier pour favoriser la réussite éducative et promouvoir l’égalité des chances, en suscitant la curiosité et l’envie de découvrir, en valorisant l’ouverture au monde et l’acquisition de connaissances, en développant l’esprit critique.

Ces parcours d’une quarantaine d’heures au contact d’artistes, de chercheurs, de scientifiques, nourrissent le quotidien de notre jeunesse, lui offre des perspectives, à mille lieux des caricatures et discriminations que subit notre département dans les médias.

Après un échange général sur cette rentrée, les personnels de direction étaient conviés à une rencontre avec les élu.e.s de leur canton et la Direction de l’éducation et de la jeunesse du Département.

Ce rendez-vous a été l’occasion d’évoquer les problèmes rencontrés avec les responsables des collèges de notre canton. Je leur ai fait part de ma volonté et ma disponibilité pour obtenir un 3e collège à Montfermeil ou à Coubron alors que les effectifs augmentent dans chacune des quatre villes concernées :  il faut anticiper dès à présent les besoins de demain.

Splash ! Montfermeil aura sa piscine !

Excellente nouvelle dont je me réjouis : Montfermeil fait partie des 4 villes lauréates qui accueilleront un bassin démontable à dimension olympique, héritage à venir des Jeux olympiques et paralympiques 2024.

Enfin !!! Dès 2016 et l’adoption du premier Plan Piscine du Département, je n’ai eu de cesse de me battre pour obtenir cet équipement sportif et ludique indispensable pour toute la population, et plus particulièrement pour les jeunes, alors que plus d’un enfant sur deux ne sait pas nager à Montfermeil quand il entre en 6ème.

Ce n’était pourtant pas gagné : le maire Xavier Lemoine s’est pendant longtemps fermement opposé à ce projet, ne répondant même pas aux propositions de financements du Département. La construction d’une piscine a fait partie des objectifs de notre liste « Montfermeil Autrement » lors de la dernière campagne des élections municipales en 2020, et j’avais alors écrit à Tony Estanguet, président du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques (COJO) pour lui faire part de toute l’attention que je portais au projet. Dans un courrier de décembre dernier, je rappelai au Maire de Montfermeil que la ville pouvait espérer obtenir un bassin olympique de 50 mètres à condition de poser la candidature de la Ville auprès du COJO.

Il faudra bien sûr attendre la fin des Jeux pour accueillir ce bassin. Mais c’est une bataille d’intérêt général que nous avons remporté et j’en suis fière.

Enfin ! Les enfants de notre ville n’auront plus à prendre un car dans le froid des petits matins d’hiver pour aller apprendre à nager ailleurs.