Ma démission du conseil municipal de Montfermeil

Chères Montfermeilloises, chers Montfermeillois,

J’ai décidé de démissionner de mon mandat de conseillère municipale de Montfermeil.  Ce fut une fierté de vous représenter au conseil municipal.

Naturellement, je continue d’assumer le mandat de Conseillère départementale que vous m’avez confié, au service des habitant.e.s de notre ville et de notre canton, et de Vice-présidente déléguée au patrimoine culturel, à la mémoire, au tourisme et à l’éducation artistique et culturelle au service de notre Département. 

En 2020, j’ai eu l’honneur de conduire la liste de rassemblement citoyen de la gauche et de l’écologie Montfermeil Autrement. Ensemble nous avons construit un programme municipal basé sur le développement des services et équipements publics indispensables à notre ville et sur la mise en œuvre d’une politique sociale et culturelle plus humaine.

Ce combat n’a pas été inutile. 

Aujourd’hui, le maire a dû reprendre certaines de nos propositions parmi les plus importantes, alors qu’il s’y opposait depuis des années. Ainsi, il a enfin déposé auprès du Département des dossiers concernant la construction d’une piscine et d’un 3ème collège. Il a inscrit notre ville au Syndicat mixte géothermie de Chelles dans la perspective d’une utilisation éventuelle de cette source d’énergie dans notre ville.

Certes le combat pour une politique plus humaine reste toujours d’actualité. J’ai encore, depuis le début de l’année scolaire, dû intervenir auprès du Préfet de Seine-Saint-Denis pour que le maire respecte le droit à la scolarisation de tous les enfants. Une quinzaine d’enfants, que le maire refusait d’inscrire à l’école, ont pu ainsi commencer ou continuer leur scolarité.

L’inflation, notamment sur les produits alimentaires, et la hausse considérable du coût de l’énergie et de l’essence, qui engendrent de grandes difficultés financières pour de nombreuses familles montfermeilloises, devraient conduire le maire à revoir enfin les tarifs de la restauration scolaire et des centres de loisirs, qui, à Montfermeil, sont parmi les plus chers du Département. Tous les enfants de Montfermeil devraient pouvoir manger à la cantine et bénéficier des activités des centres de loisirs, quels que soient les revenus ou la situation de leurs parents. 

Le moment est venu de commencer à réfléchir pour élaborer un nouveau programme citoyen pour notre ville et pour construire une équipe renouvelée pour le porter lors des prochaines élections municipales qui auront lieu dans 3 ans. Et pour, une nouvelle fois, combattre la droite et l’extrême-droite rassemblées autour de Xavier Lemoine.

Pour ma part, je continuerai à apporter ma contribution à cette réflexion. Mais je laisse à d’autres le soin de l’animer et de construire une nouvelle équipe de la gauche et de l’écologie. Je pense notamment à mes amies Angélique Planet-Ledieu et Marie-Jeanne Lakhnati, ainsi qu’à mon ami Christian Brickx, qui va me remplacer au conseil municipal.

Je vous remercie de m’avoir délégué ces mandats électifs.  Je reste à vos côtés pour toute intervention que vous jugerez utile.