ANNULÉ : Permanence du lundi 9 mars

Chères habitantes et chers habitants de notre canton,

C’est avec regret que je ne pourrai malheureusement pas assurer ma permanence prévue ce jour lundi 9 mars de 19h à 20h en mairie de Montfermeil

Je m’en excuse auprès de vous et reste bien entendu disponible si vous souhaitez prendre rendez-vous, ou le lundi 20 avril, toujours en mairie de Montfermeil !

affiche permanence vide

Match de gala pour les 50 ans du Comité départemental de handball

J’ai assisté hier à deux matchs pour une très belle soirée au gymnase Henri-Vidal de Montfermeil, où je représentais le Département et Stéphane Troussel, en compagnie de Georges Merlot, Président du Comité départemental de handball et du service départemental des sports. Les équipes Sélection Seine-Saint-Denis se sont particulièrement illustrées pour notre plus grand plaisir : 19-15 pour l’équipe de sélection féminine de moins de 18 ans qui jouait en ouverture à 17h30, et 26-25 pour la sélection masculine de Seine-Saint-Denis de moins de 22 ans contre l’équipe France Police. Fierté !!!

Deux beaux matchs, de l’enthousiasme et de l’adrénaline ! Notamment pour le dernier but marqué dans les toutes dernières secondes par l’équipe Sélection 93, qui compte des joueurs de Montfermeil, de Tremblay-en-France et de Livry-Gargan. Félicitations à toutes et tous et à Montfermeil Handball qui accueillait cette belle manifestation de qualité.89112188_2349195231847395_2712085149490610176_o

88169149_2349194411847477_8991654380822331392_o

88280862_2347897111977207_5244864523998855168_n

 

89527245_2349194628514122_3373468507726413824_o

PHOTO-2020-03-04-21-27-47

Avec Georges Merlot, Président du Comité départemental de handball

 

 

Améthyste + : 120 trajets gratuits pour les personnes âgées ou en situation de handicap

snapshot7

La création du dispositif Améthyste+ a retenu toute mon attention lors de notre séance de jeudi dernier au Conseil départemental : cette nouvelle aide gratuite à destination des seniors et personnes handicapées éligibles à la carte Améthyste  leur permettra de bénéficier de 120 trajets gratuits au cours de l’année, au lieu d’opter pour l’abonnement actuel, qui peut se révéler trop élevé pour leurs besoins.

Je suis intervenue pour exprimer ma satisfaction devant cette véritable amélioration du dispositif face à l’urgence climatique et environnementale. J’ai tenu à souligner l’importance de développer à l’avenir toutes les mesures susceptibles d’encourager l’usage des transports en commun par le plus grand nombre.

Je forme le vœu que cela soit un pas vers la gratuité des transports en commun, comme cela est déjà le cas à Paris pour les jeunes et les seniors à faibles revenus. A l’opposé de la mise en concurrence accélérée que demande Valérie Pécresse, qui ne pourrait conduire qu’à la dégradation du service aux usagers, de la couverture géographique et des conditions de travail des agents.

Plusieurs autres questions d’importance ont été abordées lors de cette séance, parmi lesquelles l’approbation d’une convention avec l’association Unis-Cité pour le recrutement et l’accompagnement de 200 jeunes « Volontaires pour la Seine-Saint-Denis » en service civique ; la signature de la charte « Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens » et notre participation financière aux frais des collèges privés sous contrat d’association. L’occasion pour moi d’alerter mes collègues sur la situation inquiétante du lycée du Paysage et de l’Environnement de Vaujours, conventionné avec notre Département pour l’ouverture de la section « Gestion des milieux naturels » dans le cadre du label Natura 2000.

améthyste plus

Inauguration du collège rénové Romain-Rolland de Tremblay-en-France

Ce vendredi, j’étais au côté de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental, ; de François Asensi, maire de Tremblay-en-France ; de mon collègue Pierre Laporte et de Joël Colin, principal du collège, accompagnés de très nombreux élèves et de leurs parents pour l’inauguration du collège rénové : salles de sciences, d’arts, centre de documentation, pôle sportif et espace restauration… où nous attendaient enseignants et élèves pour des démonstrations in situ. Un moment très chaleureux et émouvant. Oui, l’éducation est au coeur de nos priorités parce que tous ces jeunes sont en devenir et plein d’espoirs. Notre rôle d’élu.e est bien de leur offrir le meilleur pour qu’ils aient les moyens de se construire un avenir conforme à leurs attentes et à leurs rêves !

27022020 Inaug. Col. Romain Roland - Tremblay-288212716_3669476236428023_8276276196979769344_n

La Seine-Saint-Denis au Salon de l’agriculture

C’est une première ! La Seine-Saint-Denis est présente au Salon de l’agriculture  du 22 février au 1er mars. 57 ans après la fondation de ce salon, l’irruption séquano-dionysienne pourrait paraître incongrue à celles et ceux qui ne l’imaginent que comme un océan de béton. Dans les faits, elle renoue avec son passé maraîcher, comme en témoignent, par exemple, les collections du Musée des métiers de Montfermeil qui font la part belle aux outils de l’agriculture.

Aujourd’hui, en de nombreux points du département, les initiatives poussent pour (re)mettre l’agriculture, la production d’aliments au cœur du territoire, dans une logique de circuits courts, de bio et d’implication des habitants, afin de tisser une véritable écologie populaire.

Terres agricoles de Coubron, Vaujours et Tremblay, ferme urbaine à La Courneuve, bergerie à Bagnolet, cité maraîchère à Romainville, ouverture prochaine d’une nouvelle ferme dans le parc départemental du Sausset…les exemples existent et se multiplient.

Les projets et acteurs sont nombreux (associations, entreprises de l’ESS, cultivateurs…), mais la volonté et le soutien politiques demeurent indispensables aujourd’hui pour concrétiser les initiatives et assurer leur pérennité !

in ssd agriculture